Pesquisar neste blogue

sexta-feira, 28 de outubro de 2016

Article - Le Portugal envisage une taxe sur le paysage

Afficher l'image d'origine
Votre maison est baignée par le soleil ou vous disposez d’une vue imprenable sur la mer ? Tremblez. A l’avenir, vous pourriez bien payer une taxe foncière en hausse de 10 à 20 %, rapporte The Portugal News.
Le gouvernement portugais a en effet annoncé qu’il envisageait de mettre en place, au niveau municipal, un impôt foncier proportionnel à l’intensité de la lumière naturelle et à la vue dont votre logement bénéficie. À l’inverse, le propriétaire d’un appartement situé en rez-de-chaussée ou particulièrement exposé au bruit aura de bonnes chances de voir le montant de sa taxe foncière diminuer. Fernando Rocha Andrade, secrétaire d’état aux Affaires fiscales, justifie cette mesure par la volonté du gouvernement d’introduire une plus grande équité fiscale entre les contribuables. De son côté, Luis Menezes Leitao, président de l’association des propriétaires de Lisbonne, condamne un projet “qui ne rime à rien. Les propriétaires vont devoir payer un impôt sur quelque chose qui ne génère pas de revenu. Certains n’auront pas les moyens de payer.”Toutefois, cette taxe n’est pas une mauvaise nouvelle pour tout le monde. En effet, elle ne devrait pas s’appliquer à tous les propriétaires mais uniquement à ceux qui ont acheté ou fait estimer leur logement récemment. Le budget sera voté en novembre prochain. On saura alors si cette mesure rentrera en vigueur.
Courrier International - France

Sem comentários: